LOGEMENT SOCIAL. Action Logement Groupe a annoncé vendredi 11 octobre la nomination de Jean-Michel Royo à la direction générale de sa filiale ALS, confirmant des informations de la lettre Habitat et Collectivités Locales et de Batiactu. Une nomination d'autant mieux appropriée qu'ALS serait en "roadshow" pour présenter aux investisseurs un programme d'émission de titres de 6,2 milliards d'euros.

Un banquier va prendre la tête d'Action Logement Services (ALS). Action Logement Groupe a annoncé vendredi 11 octobre dans un communiqué la nomination de Jean-Michel Royo à la direction générale de sa filiale ALS, à l'issue d'un conseil d'administration extraordinaire de celle-ci, confirmant des informations de la lettre Habitat et Collectivités Locales et de Batiactu.

 

Jean-Michel Royo, actuellement directeur général adjoint d'Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels, filiale du groupe bancaire Crédit Mutuel Arkéa, succédera ainsi à Olivier Rico. Ce dernier, qui devient directeur général délégué d'ALS, avait été nommé DG intérimaire d'ALS le 10 juillet, à la suite du départ de Jean-Luc Guitard. Survenu quelques mois seulement après son entrée en fonctions, ce départ avait été présenté par ALG comme une simple démission.

 

Un roadshow en cours pour un appel au marché de 6,2 milliards d'euros

 

Jean-Michel Royo, membre du directoire d'Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels depuis le 21 juin 2016, n'arrivera pas en terrain inconnu chez Action Logement Services, lors de sa prise de fonctions en janvier 2020. Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels est en effet un acteur du financement du logement social, et Jean-Michel Royo travaille au sein du pôle secteur public, HLM, SEM (société d'économie mixte) depuis juin 2013, d'après son profil LinkedIn. Avant de rejoindre le Crédit Mutuel Arkéa en 2009, Jean-Michel Royo a été directeur de la clientèle institutionnelle de Dexia Crédit Local et directeur général adjoint du courtier en assurance Sofaxis.

 

Le profil du nouveau directeur général d'ALS semble d'autant mieux approprié que, selon une source proche du dossier, la filiale d'Action Logement Groupe serait actuellement en "roadshow" pour présenter aux investisseurs un programme d'émissions de titres de créance durables de 6,2 milliards d'euros, une première dans l'histoire de la société. Cet appel au marché, arrangé par JPMorgan et Natixis, doit permettre de financer une partie du plan d'investissement volontaire de 9 milliards d'euros annoncé par ALG en janvier, le solde de 3 milliards devant être prélevé sur la trésorerie d'ALS.

 


actionclactionfp