CHANTIER. Le major du BTP Vinci prendra à l'été 2021 ses quartiers dans son nouveau siège social, basé à Nanterre (Hauts-de-Seine) : signés par les architectes Jean-Paul Viguier et Paul Mimram, 5 bâtiments de 74.000 m² vont sortir de terre pour accueillir l'ensemble des entités du groupe. Focus.

C'est au futur siège de Vinci, basé à Nanterre, préfecture des Hauts-de-Seine, que le président-directeur général du groupe, Xavier Huillard, a dévoilé le 15 janvier 2020 les résultats 2019 et perspectives à venir du champion européen du BTP. L'occasion aussi, bien sûr, de présenter en détail les caractéristiques de cette série de 5 bâtiments, totalisant 74.000 m² de bureaux mais aussi 1.500 m² de commerces, qui a pour finalité d'accueillir l'ensemble des entités du groupe, réparties jusqu'à présent sur différents sites de la région parisienne. Baptisé l'Archipel, cet "animal étrange", selon les propres dires de Xavier Huillard, assumera par ailleurs "une interdépendance assez fine des aspects tertiaire et ferroviaire", dans la mesure où les bureaux du major surplomberont la future gare du RER E Eole de Nanterre.

 

Avec l'Archipel, Vinci voit plus grand, en accord avec ses évolutions : depuis 20 ans, l'ancienne Société générale d'entreprises (SGE), qui a fusionné en 2000 avec Grands travaux de Marseille (GTM), est passée de 120.000 collaborateurs à 220.000 salariés, pendant que son chiffre d'affaires, qui atteignait les 17 milliards d'euros à l'époque, dépasse aujourd'hui les 45 milliards. "Ce changement de siège témoigne simplement de ce changement de dimension", assure Xavier Huillard. "Nous avions besoin d'un siège qui nous ressemble et qui nous rassemble. Il est utile de développer les synergies en regroupant les 'corporate' de nos métiers au sein du même lieu." S'implantant sur un foncier tendu et en pleine restructuration avec le développement des projets du Grand Paris, notamment Express, l'Archipel ambitionne donc de devenir "une vitrine du savoir-faire du groupe".

 

Un projet qui reste en famille

 

Pour ce faire, le projet reste en famille : la maison-mère a investi, Vinci Immobilier endosse le rôle de promoteur, et Vinci Construction ainsi que Vinci Energies se chargent de l'édification. La maîtrise d'ouvrage est copilotée avec SNCF Réseau, et les architectes Jean-Paul Viguier (mandataire et coordinateur) et Marc Mimram (associé) sont aux commandes de la maîtrise d'oeuvre. Amorcés en janvier 2018, les travaux de gros-oeuvre doivent s'achever en octobre 2020, pour un emménagement des quelque 4.000 salariés prévu en juillet 2021. En pointe, les effectifs devraient grimper jusqu'à 850 personnes, avec cinq grues surplombant le site. A noter : Vinci refuse de communiquer sur le budget de l'Archipel à ce stade.

 

Découvrez ce projet en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp