Laboratoire de Réaction au feu, équipement scientifique pour l'étude de la qualité sanitaire des produits et équipements de construction, laboratoires Hydraulique ou Hygrothermique des ouvrages… Sur le campus du CSTB de Champs-sur-Marne, pas moins de 630 personnes travaillent à l'amélioration des produits et techniques du bâtiment. Visite guidée.

L'endroit a des allures de campus universitaire, avec ses bâtiments thématiques éparpillés au milieu d'un environnement verdoyant. Et la comparaison ne s'arrête pas là : à l'image d'installations du CNRS ou du CEA, le CSTB revendique lui aussi le titre de centre scientifique et technique d'envergure en France. Etienne Crépon, son président, dévoile : "Le CSTB est un centre de recherche et d'expertise qui travaille pour l'ensemble des acteurs de la construction afin de faire progresser la qualité et la sécurité". Afin de remplir ses missions de recherche, d'évaluation, de certification et de diffusion du savoir, l'entité emploie environ 1.000 personnes, dont 633 sur sa principale implantation, à Champs-sur-Marne, dans l'est de l'Île-de-France. Pas moins de 200 d'entre eux sont des chercheurs qui s'affairent dans les nombreux laboratoires de l'établissement public.

 

Outre "Vulcain", le plus impressionnant d'entre eux, qui se charge de tester la résistance au feu des structures à l'échelle 1, le CSTB compte pléiade d'équipements scientifiques qui représentent un investissement cumulé de 70 M€. Batiactu, vous a déjà fait découvrir le laboratoire semi-virtuel d'évaluation des systèmes multi-énergies de Sophia-Antipolis, et vous propose aujourd'hui de pousser la porte d'autres installations du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

 

Découvrez les différents laboratoires en images dans les pages suivantes

actionclactionfp