"Contrairement à ce que beaucoup de gens pourraient penser, Versailles ne s'est pas construit avec une idée directrice. Au contraire, cela s'est fait par tâtonnements, ordres et contre-ordres, particulièrement sous le règne de Louis XIV. Le goût du monarque changeait rapidement", précise la commissaire. Jean-Baptiste Colbert, un des plus fidèles ministres du Roi-Soleil, craignait une dérive des coûts pour le chantier de reconstruction du château. Celui qui fut contrôleur général des Finances du royaume et surintendant des Bâtiments du Roi lança ainsi, en 1669, un appel à projets pour centraliser toutes les réflexions architecturales, ayant pour objet la métamorphose de l'ancien pavillon de chasse de Louis XIII. Une initiative qui avait aussi pour objectif d'écarter l'architecte du roi, Louis Le Vau, avec lequel Colbert n'était pas en bons termes, et de trier les nombreuses influences auxquelles Louis XIV était soumis.

actioncl