L'exposition se composera de six parties : le règne de Louis XIV, les travaux de réflexion autour de deux lieux spécifiques (le théâtre et la chapelle), l'architecture des jardins (en se focalisant sur les bâtiments du parc), les projets de Ange-Jacques Gabriel (Premier architecte de Louis XV), et les plans dessinés sous l'Empire. "Il n'y a eu aucune rupture architecturale pendant les différentes périodes historiques", note Elisabeth Maisonnier. "Certains des projets présentés n'étaient pas loin d'aboutir. Mais l'enjeu est de ne pas faire une exposition sur la construction du château. Nous voulons montrer le moins possible l'état réel du palais, pour éviter la confusion entre l'état réel et l'état projeté, et faciliter l'entrée du public dans les dessins."

actioncl