Le tout nouveau stade Pantanal de Cuiaba intègre le développement durable dans ses critères de design, de construction et d'entretien. Le bois utilisé sur le chantier est certifié tandis que les déchets ont été recyclés sur place. La qualité de l'air et du sol ont été contrôlés de façon régulière. Toutes ces attentions ont conféré à l'enceinte le surnom de "Verdão".

 

Dans le cadre de la compétition, l'Arena Pantanal pourra abriter 39.900 spectateurs pour les quatre rencontres prévues. Modulable comme les autres stades modernes, il a été doté d'un toit amovible et de gradins escamotables afin de permettre l'organisation de spectacles, de salons ou d'expositions après la fin du Mondial. Deux clubs pourront également profiter de l'installation, Mixto et Operário.

 

Son coût de construction est estimé à 138,5 M€.

actioncl