Inspiré de la forêt amazonienne, tout proche, le stade de Manaus possède une structure métallique représentant le panier de paille typique de la région. Cette dernière protège la partie externe des tribunes. Comme pour tous les autres stades neufs, les travaux ont été réalisés dans le respect des normes du développement durable, avec pour principal objectif de laisser un héritage pérenne pour la région tout en préservant la diversité de la flore amazonienne. L'eau de pluie sera récupérée et stockée pour l'arrosage de la pelouse et l'alimentation du système sanitaire du stade. Le soleil sera utilisé comme source d'énergie propre et renouvelable, abondante et gratuite. Des murs végétaux seront érigés afin d'éviter les déperditions d'énergie et contrôler la température à l'intérieur de l'enceinte.

 

L'Arena Amazônia (qui remplace le Vivaldão, inauguré en 1970 et démoli en 2010) pourra accueillir 39.000 personnes et proposera de nombreux services tels des restaurants ou divers accès par bus et monorail. Il recevra quatre matches de la Coupe du Monde 2014 avant de devenir une attraction touristique et un lieu de spectacles.

actioncl