Alain Cacheux, ancien député PS, est décédé ce dimanche soir, a annoncé la fédération PS du Nord. L'homme politique, qui a été notamment président de la Fédération nationale des Offices Publics de l'Habitat (FOPH) de 2011 à 2018, était très engagé sur le sujet du logement social.

"Alain Cacheux n'a cessé de porter la cause du logement des plus modestes. Il s'agissait pour lui d'un combat nécessaire afin qu'elle reste un pilier de la solidarité. Il ne voulait pas être un consommateur de la République mais la faire vivre, en cela, comme l'écrivait Jean Jaurès : il faisait partie de cette cohorte d'hommes qui s'est donnée comme destin d'entretenir le brasier de l'espérance et non de veiller sur ces cendres." Avec beaucoup d'émotion, Marcel Rogemont, actuel président de la Fédération nationale des Offices Publics de l'Habitat (FOPH), rend ainsi hommage dans un communiqué de la FOPH ce lundi, à son prédécesseur, Alain Cacheux, décédé ce dimanche 26 juillet.

 

Une figure du logement social

 

Figure du logement social, secteur dans lequel il était pleinement engagé, l'homme politique, ancien député socialiste du Nord, avait 72 ans. La maire de Lille, Martine Aubry a salué une "grande figure de la vie politique régionale et du PS", dans un communiqué. "Défenseur et promoteur infatigable de l'habitat social, il me répétait souvent (...) que le mandat dont il était, au fond, le plus fier, c'était la présidence de la FOPH où il a fait progresser bien des combats pour l'accès à un logement digne", ajoute-t-elle.

 

La fédération des Coop'HLM, associant sa présidente, Marie-Noëlle Lienemann, a également fait part de son émotion soulignant que cet ancien élu local et parlementaire, avait "consacré une grande partie de sa vie militante au logement social", ajoutant "Ancien président de l'Office public de l'habitation de l'agglomération lilloise et ancien président de la Fédération des Offices publics de l'habitat, il était un ardent défenseur du droit au logement pour tous." Et de rappeler qu'il avait été rapporteur du volet logement de la loi de lutte contre l'exclusion et s'était vu "confier une mission sur la relance du logement social en France qui lui avait permis de défendre ses convictions au plus haut niveau de l'Etat."

 

Son combat : l'accès à un logement digne pour tous

 

En 2017, il "avait fait partie de celles et ceux qui s'étaient mobilisés contre la réforme des APL et la remise en cause du modèle du logement social qu'une telle réforme impliquait", est-il également précisé.

 

La présidente de la fédération PS du Nord, Martine Filleul, a rappelé qu'Alain Cacheux était "un homme politique qui a marqué la fédération par sa spécialité, le logement social, qui a été le fil rouge de toute sa vie politique. Par ce sujet, il a acquis une notoriété et une proximité avec les militants, puisque le logement social est un sujet extrêmement important pour les socialistes", a-t-elle poursuivi.

 

Originaire de Valencienne (Nord), Alain Cacheux est né en 1947. Ancien chargé d'études et membre du parti socialiste depuis 1971, il a été conseiller municipal à Lille et élu Communautaire, de 1983 à 2014. Président de l'OPH de Lille Métropole Habitat de septembre 1989 à mai 2014, il a été conseiller régional du Nord-Pas-De-Calais de 1992 à 1997. Élu député de la troisième circonscription du Nord entre 1997 et 2002, il avait été réélu pour un nouveau mandat de 2007 à 2012. Au cours de sa présidence de la Fédération Nationale des Offices Publics de l'Habitat de 2011 à 2018, Alain Cacheux a également présidé la Caisse de Garantie du Logement locatif Social.

actionclactionfp