Concrètement, dans le secteur de renouvellement urbain, lancé par l'Etablissement public d'aménagement (EPA) de Sénart, une résidence intergénérationnelle de 80 logements sociaux est le premier lot du secteur à Cesson. Cette ville, située au coeur de la Vallée de la Seine, à mi-chemin entre la forêt de Sénart et la ville de Melun, préfecture du département, est passée de 1.000 habitants en 1960 à 9.800 habitants en 2014.

 

Plusieurs commerces de petite taille

 

"Notre opération investit une parcelle qui hébergeait auparavant une station-service, située à cinq minutes à pied de la mairie, route de Saint-Leu, nous expliquent Marie Degos et Nicolas Hartung, co-gérants de l'agence MDNH, spécialisée dans le logement social. L'avenue Charles-Monier est jalonnée de plusieurs commerces de petite taille : un fleuriste, une boulangerie, un coiffeur ou encore un petit supermarché."

 

En détails, ces "80 logements se subdivisent en plusieurs constructions accolées qui reprennent les volumétries des bâtiments du centre-bourg." Depuis la rue, l'une de ces grandes maisons marque alors le pivot vers la parcelle par un angle largement vitré en rez-de-chaussée qui contient le local associatif de la résidence. L'objectif est clair créer l'animation nécessaire pour en faire, en accord avec les commerces de proximité, une rue passante et vivante, un espace public à part entière.

actioncl