INNOVATION. La première maison d'habitat social construite en "fabrication additive" a été inaugurée ce 2 mars 2018 à Nantes (Loire-Atlantique). Construite grâce à la technologie BatiPrint3D, "Yhnova" offre 5 pièces et tout le confort moderne. Ses résidents prendront possession des lieux en juin prochain.

Ce n'est plus de la fiction ou de la simple démonstration : la première maison française construite par une imprimante 3D va bien être habitée. Sa construction, lancée au mois de septembre 2017, s'est déroulée rapidement et sans encombre. Et "Yhnova" a été certifiée habitable par le CSTB, respectant donc toutes les réglementations en vigueur. Il s'agit de ce fait d'une première pour le logement social.

 

Inaugurée ce 21 mars 2018, la maison présente 5 pièces et 95 m² d'espace habitable de plain-pied. Mais son design particulier démontre les capacités de l'impression 3D : les murs sont courbes et les angles arrondis, des formes architecturales volontairement complexes et à l'opposé des cubes et angles droits généralement rencontrés dans la construction contemporaine. La solution de fabrication additive robotisée a été développée par l'université de Nantes, soutenue par tout un consortium (Ouest Valorisation, Caisse des Dépôts, Nantes Métropole, Carretero Meyer, BA Systèmes). Divers grands acteurs du bâtiment se sont associés à ce programme, dont Bouygues Bâtiment Grand Ouest, qui est intervenu comme entreprise générale sur le projet.

 

Découvrez les différentes étapes du chantier de la maison imprimée 3D dans les pages suivantes

actionclactionfp