L'ambition du projet Yhnova a été de démontrer qu'il était possible de produire un logement aux meilleurs standards de qualité grâce à ce nouveau procédé. Divers avantages sont mis en avant : grâce aux formes complexes rendues possibles, à un coût raisonnable, le consortium insiste sur la liberté offerte aux concepteurs dans leur créativité. En matière de rapidité d'exécution aussi, la technologie apporte un plus : "A moyen terme, nous espérons que ces nouveaux modes constructifs permettront les gains de productivité dont le bâtiment a fortement besoin pour construire durablement des logements et des lieux de travail de grande qualité accessibles au plus grand nombre", annonce Bruno Linéatte. L'Opecst estime même que l'impression 3D "pourrait être un moyen privilégié pour moderniser la filière BTP". Correctement utilisée, elle pourrait "se traduire par un fort avantage compétitif", puisque la fabrication en quelques jours de logements constitue tout simplement une avancée de rupture dans le domaine.

actioncl