La catastrophe nucléaire de Tchernobyl eut lieu à Prypiat, à 100 km au nord de Kiev, en Ukraine, le 26 avril 1986. Il s’agit d’un accident nucléaire “majeur” de niveau 7 et est, encore à ce jour, la plus “grande catastrophe environnementale de l’histoire de l’humanité” selon les Nations Unies. Au printemps 1986, suite à une augmentation incontrôlée de la puissance, le cœur du réacteur 4 entre en fusion. Le 6 mai 1986, le fond du réacteur s’effondre, les travaux pour réaliser le premier sarcophage commencent et les 115 000 personnes vivant dans un rayon de 30 km autour de la centrale sont à leur tour évacués. Ce périmètre reste encore, aujourd’hui, une zone d’exclusion. Le nombre de décès directement liés à la radioactivité est sujet à controverse, avec des chiffres allant de 9 000 jusqu’à près d’un million de morts.

 

En 2006, débutent les premiers travaux de l’arche de Tchernobyl qui verra le jour en 2016, puis totalement finalisée en 2019. Il s’agit alors de construire une enceinte de confinement du sarcophage initial. La construction de cette structure de 108 mètres de hauteur est confiée au consortium Novarka, composé des deux grandes sociétés françaises de BTP, Vinci Construction Grands Projets et Bouygues Travaux Publics, pour un coût total du projet de 1,426 milliards d’euros.

 
Sélection Produithèque
Sélection d'offres d'emploi
>Responsable exploitationÎle de FranceEpitech
>BIM MANAGER infrastructure H/FÎle de FranceArkance systems
>GEOMETRE PROJETEUR F/HBourgogneEurovia bourgogne franche comté