Dans le quartier en pleine restructuration de la gare Chantiers à Versailles, un projet de complexe de commerces et cinéma a été abandonné face aux vives oppositions. La municipalité a choisi deux architectes de renom pour repenser le quartier : Elisabeth et Christian de Portzamparc. Découverte.

A Versailles (Yvelines), le quartier de la gare des Chantiers porte bien son nom. Depuis plusieurs années, il est l'objet d'un vaste plan de requalification. Un projet prévoyait de construire un complexe de commerces et de cinémas, réalisé sur une immense dalle. Mais face aux oppositions et au refus de l'équipe municipale élue en 2008, le projet a été abandonné. C'est à deux architectes de renom, Elisabeth et Christian de Portzamparc que le projet a donc été confié. Le 9 décembre 2016, François de Mazières, député-maire (DVD) de Versailles, a signé avec les opérateurs Nexity et Unibail-Rodamco les actes définitifs de vente des terrains de Versailles-Chantiers. "Cette vente parachève les négociations entamées par François de Mazières à la suite de son élection en 2008 et s'accompagne de l'abandon de tous les contentieux en cours", tient à souligner la ville.

 

Le maire actuel et son équipe ont en effet souhaité donner la priorité à la préservation de l'identité patrimoniale du quartier et au recentrage du projet vers un programme mixte. Ainsi, un îlot de bureaux et commerces en pied d'immeuble de 22.300 m², réalisé par Christian de Portzamparc et un îlot de logements et de services de 21.200 m², conçu par Elisabeth de Portzamparc.

 

"Ce projet a permis la redécouverte des Etangs Gobert", note Jean-Luc Poidevin, Président-Directeur général de Nexity Villes & Projets. Il ajoute : "Ce qui est important est que nous ayons pu franchir les obstacles, avancer et signer ce projet. Maintenant, nous allons pouvoir passer à sa réalisation. Nous sommes finalement tous très fiers d'y avoir participé."

 


=> Découvrez la suite du projet dans les pages suivantes.

actionclactionfp