Dans le cadre de la requalification du quartier des Chantiers, à Versailles, l'ancienne halle ferroviaire de la gare est en train d'être transformée pour accueillir le nouveau siège de Nature & Découvertes et de sa Fondation pour la nature.

Patrick Bouchain, architecte de l'Atelier Construire, a été choisi pour réaliser le nouveau siège social de Nature & Découvertes ainsi que sa Fondation pour la nature dans l'ancienne halle ferroviaire de la gare de Versailles-Chantiers (Yvelines). Cette réalisation est la dernière étape du projet de requalification de ce quartier. Dans un premier temps, le jardin des étangs Gobert a été réaménagé (fin 2013). Plus récemment, c'est la gare, rénovée et agrandie, qui a été inaugurée à l'automne 2015. L'ancienne halle ferroviaire, située entre ces deux sites, entend former un "écran visuel" pour les promeneurs du jardin, explique l'architecte.

 

Dans une ville au patrimoine architectural riche, où les projets sont soumis à l'approbation des Bâtiments de France, la transformation de la Halle devait de répondre à plusieurs objectifs : respecter le patrimoine architectural et l'environnement. La transformation de ce hangar commencera en 2017.

actionclactionfp

Un écran visuel

Futur siège sociale Nature et Découvertes
Plan du futur siège social de Nature et Découvertes dans l'ancienne halle ferroviaire de Versailles-chantiers. © SNCF-AREP
L'ancienne halle ferroviaire se situe au centre du quartier des Chantiers à Versailles. D'un côté, se trouvent la gare routière et son parking. De l'autre côté de la halle se situe le jardin des Étangs Gobert , qui a également fait l'objet d'un réaménagement en 2013.

 

Le nouveau siège de Nature & Découvertes sera à la fois un écran visuel vis-à-vis de la gare routière et un "écrin précieux déployant ses joyeux lanterneaux face à la galerie haute du nouveau jardin", souligne l'architecte Patrick Bouchain.

Moderniser l'architecture sans la dénaturer

Futur siège sociale Nature et Découvertes
Plan du futur siège social de Nature et Découvertes dans l'ancienne halle ferroviaire de Versailles-chantiers © Atelier Construire
A Versailles où l'histoire architecturale est importante, le maire de la ville, François de Mazière ne souhaitait pas une "architecture gesticulante et hors contexte sous prétexte de modernité", mais entendait cependant "se donner les moyens d'écrire, sans heurts, une page contemporaine". Cette transformation de la Halle se devait donc de la respecter tout en la modernisant.

 

"Issu du patrimoine du vingtième siècle, ce hangar sera emmené dans l'avenir en gardant les traces de son histoire," précise Patrick Bouchain qui assure que "l'architecture transfigurera le caractère industriel de l'existant en lui insufflant les signes d'une modernité joyeuse, paysagère et écologique, et s'intègrera parfaitement dans la composition urbaine de Versailles dont il deviendra une composante remarquable".

Une façade en verre et bois

Futur siège sociale Nature et Découvertes
Futur siège de Nature & Découvertes et de sa Fondation pour la Nature dans l'ancienne halle ferroviaire de Versailles Chantiers. © Atelier Construire
Un bâtiment sobre et structuré. Le maître d'ouvrage a choisi de conserver les charpentes métalliques de l'ancienne halle. Pour les façades, le bois et le verre seront utilisés. Les couvertures seront quant à elles réalisées en acier laqué blanc, y compris les cornettes-lanterneaux dont seules les faces intérieures seront colorées. Orientées au nord, ces "cornettes" amèneront la lumière au coeur du bâtiment.

Démarche environnementale

Futur siège sociale Nature et Découvertes
Plan du futur siège social de Nature et Découvertes dans l'ancienne halle ferroviaire de Versailles-chantiers. © SNCF-AREP
Sur le côté sud du bâtiment, des panneaux solaires recouvriront des lanterneaux qui "permettront l'aménagement d'espaces de travail intimes au troisième niveau et contribueront à faire de ce bâtiment très bien isolé une construction à énergie positive", détaille l'architecte.

 

Les façades verticales sont dessinées comme des constructions à pans de bois alliant ossatures bois et vitrages à fort coefficient d'isolation thermique. Elles sont découpées autour des poteaux de la charpente existante pour dégager de petits jardins d'agrément sur lesquels ouvrent les bureaux.

120 personnes dans les bureaux et un centre de formation

Futur siège sociale Nature et Découvertes
Futur siège de Nature & Découvertes et de sa Fondation pour la Nature dans l'ancienne halle ferroviaire de Versailles Chantiers. © Drive productions
D'une longueur de plus de 100 mètres, le bâtiment est composé d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée et de deux étages. Le nouveau siège social accueillera environ 120 personnes, réparties jusqu'à présent dans différents sites, expliquent les dirigeants de Nature & Découvertes François et Antoine Lemarchand. La Fondation pour la nature et le centre de formation de l'entreprise seront également installés dans la halle.

Fiche technique

Futur siège sociale Nature et Découvertes
Plan du futur siège social de Nature et Découvertes dans l'ancienne halle ferroviaire de Versailles-chantiers © Atelier Construire
Maître d'ouvrage : Nature & Découvertes (pour la halle ferroviaire) Mairie de Versailles (pour la requalification du jardin des Etangs Gobert, situé à côté de la halle)
Maître d'œuvre : Atelier Construire
Début des travaux : 2017
Livraison : fin 2018-début 2019