CONGRÈS HLM. Alors que la Banque des territoires et Action Logement lancent un nouveau prêt bonifié pour les logements sociaux conformes à l'étape 2025 de la RE2020, Emmanuelle Cosse demande des nouveaux outils financiers pour aider les bailleurs sociaux dans leur "course contre la montre" pour rénover les logements classés G avant 2025.


Alors que les pouvoirs publics semblent préoccupés uniquement par la production de logements, notamment sociaux, Emmanuelle Cosse a pointé, le 29 septembre au Congrès HLM, l'énorme effort en termes de rénovation qui attend les bailleurs sociaux. La présidente de l'USH a demandé à la Banque des territoire, lors d'un discours devant la ministre Emmanuelle Wargon, la création d'outils de financement dédiés au "défi" que constitue "l'inclusion de centaines de milliers de logements dans la stratégie nationale bas carbone", et qui implique "une massification indispensable". Les bailleurs sont engagés, selon elle dans "une course contre la montre" pour rénover, avant 2025 et l'interdiction de louer, les 75.000 logements classés G du parc social, puis ensuite les 280.000 logements F avant 2028.

 

Il vous reste 76% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp