Pour autant, malgré ses qualités techniques et l'important potentiel français, notamment en Île-de-France, le géocooling est encore confidentiel en France. Christian Boissavy, le président de l'Association Française des Professionnels de la Géothermie, le déplore : "Le Fonds chaleur de l'Ademe ne soutient pas ce type de projet puisque ce n'est pas de la chaleur, mais du froid qu'on va chercher dans le sol. Mais pourtant il s'agit aussi d'énergie à l'arrivée !". Il espère que les choses évolueront afin que l'Ademe prenne en compte ce type de production dont le rendement est élevé. "Les technologies sont très matures, pourtant le géocooling n'est pas pris en compte dans la RT2012… Nous sommes donc obligés de faire un Titre V, qui sera obtenu à la fin de l'année si tout va bien. Nous progressons, mais les choses sont toujours un peu lentes", révèle-t-il.

 

Les professionnels s'organisent de leur côté, afin de répondre à la nouvelle réglementation qui impose la qualification des entreprises intervenant sur des chantiers de forage. C'est le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) qui sert de centre de formation, tandis que Qualit'EnR gère le signe de qualité délivré au terme de trois jours d'apprentissages, où sont abordées les connaissances techniques mais avant tout les questions réglementaires. "A ce jour, 107 personnes ont été formées", annonce Thierry Autric, "et environ 90 entreprises sont donc qualifiées ou en passe de l'être sur 120 à 150 identifiées". Sur l'ensemble des qualifications actives, deux tiers concernent encore des forages pour sondes (circuit fermé) tandis qu'un tiers concerne des forages sur nappe (circuit ouvert). Cette solution présente en effet le risque de s'encrasser, et impose une maintenance au niveau de sa pompe, qui rebute parfois les décideurs. La réussite du projet comme l'immeuble Thémis, dont les performances environnementales devront être exemplaires, reconnues par de multiples certifications (HQE, BREEAM, Bâtiment Biosourcé, Effinergie+) pourra peut-être faire évoluer la situation.

actioncl