Pour le versant "Protection sociale", Marine Le Pen se prononce en faveur d'un âge légal de la retraite à 60 ans, avec 40 annuités de cotisations pour pouvoir percevoir une pleine retraite. De même, la durée hebdomadaire de travail sera maintenue à 35 heures, avec des autorisations de négociation à 37 ou 39 heures au niveau des branches salariales et d'une compensation salariale intégrale. Concernant les heures supplémentaires, la présidente du FN souhaite les défiscaliser et maintenir leur majoration. Elle exige le retrait de la loi El Khomri et souhaite créer "un bouclier social pour les indépendants en leur proposant le choix de s'affilier au régime général ou de conserver la spécificité de leur régime après une refonte totale du RSI" se basant sur l'auto-déclaration trimestrielle des revenus. Afin de rehausser le pouvoir d'achat des ménages français, le programme précise que les tarifs réglementés du gaz et de l'électricité seront immédiatement baissés de 5 %. Toujours sur la fiscalité, la candidate frontiste prévoit de supprimer le prélèvement à la source "afin de protéger la vie privée" et "éviter une complexité administrative supplémentaire pour les entreprises".

 

Formation

 

Enfin, sur la thématique de la formation, l'une des idées force sera de "revaloriser le travail manuel" en créant des filières professionnelles d'excellence s'adressant aux jeunes de 14 ans et remplaçant donc le collège unique. Il sera également question de développer les lycées professionnels ou technologiques dits de seconde chance pour les élèves sortis du système scolaire sans diplôme. De même, afin de favoriser l'embauche des jeunes, un dispositif "Premier emploi" sera créé, exonérant totalement de charges la première embauche des moins de 21 ans par une entreprise, pour un délair maximum de 2 ans. Concernant l'alternance, le programme précise qu'il sera développé "massivement" au travers des contrats d'apprentissage et de professionnalisation dans l'artisanat, le secteur public et privé, et que cette formation sera "plus efficace, moins opaque et moins coûteuse".

actioncl