Ce projet livré en 2017 a pour objectif de réhabiliter l'ancien hôpital militaire et colonial situé au centre de Cayenne et de constituer un propos muséal cohérant autour des collections existantes, rappellent les architectes Ilham Laraqui et Marc Bringer.

 

Un écosystème culturel et social

 

Ce futur musée a eu pour vocation d'être un écosystème culturel et social : centre de recherche sur les langues, centre de documentation, cinémathèque, Fonds Régional d'Art Contemporain, restaurant et crèche.
Le projet revisite l'archétype architectural du Carbet, construction locale présente sur le plateau Guyanais. Sa conception se distingue par une simple toiture et un plancher surélevé, une topologie permettant de se mettre à l'abri de la pluie et du soleil dans ce climat tropical. Outre, les parties restaurées, le projet propose de glisser deux généreuses toitures de part et d'autre du bâtiment principal de l'ancien hôpital.

 

Enfin, le bois en sur-toiture constitue une ombrière délicate avec ses fines modénatures s'inspirant des persiennes des constructions historiques.

actioncl