A l'occasion de la seconde édition des Assises du Logement organisées par Batiactu Groupe le 24 juin 2019, Jean-Michel Wilmotte confie : "Pour demeurer attractif, performant et rentable, un projet immobilier, qu'il s'agisse de logements ou de bureaux, doit donc non seulement privilégier le bien-être de ses occupants d'aujourd'hui, mais également évoluer avec eux et anticiper au maximum les besoins et les attentes de ceux qui l'occuperont demain". Pour l'architecte, la capacité de projection des maîtres d'oeuvre fait donc la différence : "De l'évolutivité à la réversibilité, la flexibilité des espaces est en effet devenue la principale valeur ajoutée d'un bâtiment et la véritable clé du logement 'intelligent'. Regroupement ou réduction de pièces grâce à des cloisons amovibles, maisons faciles à rehausser, division du logement pour créer un studio indépendant... Des nouveaux concepts dont le développement appelle une plus grande contribution des architectes à l'élaboration des programmes de logements et de la réglementation."

actioncl