De même, l'éclairage a fait l'objet d'un travail spécifique : "On n'éclaire tout simplement pas le tennis comme l'athlétisme", fait remarquer Daniel Vaniche. Plus modernes et polyvalentes, les lumières répondront mieux aux différentes demandes qu'impose le statut d'aréna recevant quinze disciplines sportives différentes ainsi que des spectacles de variété. Un écran LED sera même installé prochainement sur tout le pourtour de la salle. Le volet environnemental n'a pas été oublié avec l'intégration d'une meilleure isolation qui permet de diviser la consommation énergétique par quatre. Les pelouses extérieures, conservées, disposent maintenant d'un dispositif de récupération des eaux de pluie.

actioncl