RENAISSANCE. Le palace parisien Lutetia vient de rouvrir ses portes après d'importants travaux de modernisation confiés à l'architecte Jean-Michel Wilmotte. Comme souvent dans ce genre de projets, le chantier devait préserver le cachet du seul grand hôtel de la rive gauche de Paris tout en le réhabilitant. Et il semblerait que l'objectif soit atteint pour ce "paquebot" prêt à appareiller de nouveau.

"Le challenge que nous avions ici était de redonner vie à un lieu tout en respectant ses racines, son identité, sa personnalité." L'architecte Jean-Michel Wilmotte explique à travers ces mots l'intérêt du chantier de rénovation de l'hôtel Lutetia : le palace du VIe arrondissement de Paris a effectivement accumulé, depuis son ouverture en 1910, une renommée prestigieuse. Lieu de rencontres pour les élites, tant politiques que culturelles, et les amoureux du luxe à la française, le bâtiment devait cependant faire peau neuve. Après quatre années de travaux et de nombreux réaménagements, qui ont notamment vu le nombre de chambres passer de 233 à 184, le Lutetia rouvre enfin ses portes. Seul palace de la rive gauche de Paris, il a d'ailleurs emprunté à la capitale sa devise, "Fluctuat nec mergitur". Aujourd'hui, il peut en effet affirmer qu'en dépit des vagues du temps, il est toujours à flot.

 

Découvrez ce projet en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp