Dans la foulée de la signature du pacte "Logement pour tous à Paris", lundi 23 juin, les dirigeants des opérateurs publics comme l'AP-HP, la RATP, la SNCF et RFF ont annoncé la mobilisation de 20 ha de foncier. Objectif : permettre à la Ville de Paris de développer l'offre de logements.

Au lendemain de la signature du pacte "Logement pour tous" avec la mairie de Paris, lundi 23 juin, les dirigeants* de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), de la RATP, de la SNCF et de RFF ont annoncé la mobilisation de 20 ha de foncier, pour un potentiel de plus de 10.000 logements.

 

En effet, les propriétaires institutionnels mais aussi élus, promoteurs, agents immobiliers, entreprises du bâtiment et enfin architectes s'étaient réunis pour répondre à la problématique actuelle du développement de l'offre de logement.

 

2.000 logements sur les sites RATP ?

 

"Il y a à Paris plus de 20 hectares de foncier disponible de l'État et des opérateurs publics que nous voulons mobiliser pour faire du logement", nous avait indiqué la mairie de Paris, le jour de la signature. "Sur les sites RATP, 2.000 logements pourraient voir le jour", ont également avancé les élus de la mairie.

 

Les quatre opérateurs ont ainsi fait part à la maire de Paris de leur "engagement ferme à saisir toutes les opportunités de mutation foncière, y compris en engageant des restructurations de leur outil industriel ou une réorganisation territoriale pour libérer ou densifier des emprises, et contribuer ainsi massivement à la création d'une offre de logements diversifiée et porteuse de mixité sociale et fonctionnelle, qui s'intègre harmonieusement à l'environnement urbain, et qui puisse également bénéficier à leurs salariés."

 

Afin d'avancer rapidement sur cette problématique majeure pour les Parisiens, la Ville de Paris et les opérateurs publics mettront en place un comité de pilotage dédié à l'élaboration et au suivi de l'avancement des projets.

 

De son côté, Anne Hidalgo, a rappelé dans un communiqué, l'engagement de la Ville à utiliser tous les moyens et leviers disponibles pour accompagner les projets dans un communiqué.

 

*Martin Hirsch, directeur général de l'APHP, Pierre Mongin, président directeur général de la RATP, Guillaume Pepy, président directeur général de la SNCF et Jacques Rapoport, président directeur général de RFF.

 

actionclactionfp