TALENTS. Découvrez les lauréates (et un lauréat) primées le 18 mars 2019, à l'occasion des 4e Trophées d'ESTP au Féminin.

Pour sa 4e édition successive, l'association des profils féminins issus des rangs de l'École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie (ESTP) a décerné six prix, parmi 84 candidats, et "distingué des femmes et des hommes d'exception, aussi talentueux que discrets et modestes".

 

Pour les lauréates (et le lauréat), ces prix sont l'occasion d'être des "roles models et inspirer les jeunes en leur montrant la diversité des métiers et des carrières que l'on peut embrasser après l'ESTP", affirme l'association dans un communiqué. Cette année cinq femmes et un homme ont été distingués par des trophées. Batiactu figurait parmi les membres du jury.

 

Femme de Projet
Tiffany Dagramodjpoulos, issue de la promotion 2011 est ingénieure pour les opérations offshore chez Saipem, spécialisé dans le forage pétrolier. "Elle a été missionnée pour mener à bien l'installation d'ouvrages parapétroliers au Congo et au Nigeria", puis s'est rendue "en expatriation 2 ans au Kazakhstan, et en rotation 2 ans en Egypte".

 

Femme ou Homme Entrepreneur
Linda Mansouri est fondatrice d'Habitat et compagnie, qui a pour objectif "d'accompagner le développement de projets d'habitats collaboratifs avec une dimension participative qui accroît le lien social, l'entraide et la coopération entre voisins et favorise l'autonomie". Sortie diplômée en 2011, elle a exercé plus de 13 ans dans le secteur immobilier.

 

Femme Manager
Responsable de corps d'états architecturaux chez Bouygues bâtiment international, Aymeline Guelfucci a choisi pour l'heure une carrière asiatique, en débutant à Singapour, Macao puis désormais Macao, où elle tente de "s'adapter à toutes les difficultés qu'elle a rencontrées, s'affirmant en tant que femme manager".

 

Femme Révélation
A 30 ans, Caroline Riegel décide de "construire des barrages à travers le monde". Elle endosse alors son sac à dos et "part seule traverser l'Asie au fil de l'eau en 22 mois, du lac Baïkal au golfe du Bengale, et revient avec un premier récit et un travail photographique". De ce premier voyage, Caroline Riegel a gardé des amitiés, tiré un film "Semeuses de joie" et créé une association.

 

Femme Innovation
Forte d'une double casquette d'architecte et d'ingénieure, Joanne Massoubre a choisi le secteur du logement social auprès de Paris Habitat, pour lequel elle oeuvre à "minimiser l'empreinte carbone et maximiser l'intensité sociale", par des projets innovants, et en se faisant l'une des ambassadrices du "développement de la filière de constructuin en terre crue en Ile-de-France".

 

Femme Expertise
Fine connaissance du génie parasismique et du nucléaire, Sandrine Juster-Lermitte (Arcadis) "met ses compétences au service de la recherche appliquée et s'engage dans des commissions d'experts", mais également au sein de l'établissement qui l'a formée, en gérant l'option "Structure et les cours de résistance de matériaux".

 

Coup de Cœur du Jury
Sélectionné pour son "combat pour la mixité et la diversité", Jean-Yves Cojean (Vinci Construction France) a séduit le jury.

actionclactionfp