Au final, la rénovation de la gare d'Austerlitz avance à grand pas. Effectivement, depuis l'arrivée du TGV Atlantique à Montparnasse en 1989, la gare d'Austerlitz n'accueille plus que des trains express régionaux à destination de Blois, Orléans ou Tours, des trains Teoz vers Limoges et Toulouse, mais aussi un large trafic de trains de banlieue et elle ne faisait l'objet d'aucune rénovation. Depuis 2011, c'est donc chose réparée.

 

Un "Saint-Pancras parisien, en plus vivant !"

"La grande halle de 280 mètres de longueur et de 50 mètres de largeur, inscrite à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1997, est bien la clef de voute d'un important projet de redéveloppement,
nous explique également Christian Brézet, SNCF-Gares & Connexions, directeur du projet Paris-Austerlitz 2020. L'objectif : créer un très beau volume d'échanges, un "Saint-Pancras parisien, en plus vivant !"

 

"Outre, une rénovation de la façade historique, le point essentiel sera la construction d'un portique monumental, venant abriter les voyageurs, projetant vers le ciel des transparences changeantes", complète SNCF-Gares & Connexions. Conçu par les architectes de l'atelier Arep et les ateliers Jean Nouvel, ce monument d'une dizaine de mètres de haut sera constitué d'un voile de béton mince de 1.000 m², incrusté de plaques de verre de différentes tailles, venant en prolongement de l'avenue Pierre Mendes France.

 

Menée par Gares et Connexions, l'activité gare de la SNCF, cet immense chantier, qui durera jusqu'en 2020, est évalué à près de 700 millions d'euros, dont 200 millions pour la rénovation de la halle.
Pour conclure, Christian Brézet, SNCF-Gares & Connexions, directeur du projet Paris-Austerlitz 2020, interrogé ces jours-ci par Batiactu, conclut que "l'opération d'Austerlitz est un ensemble de projets qui frise le milliard d'euros réalisé sur nos fonciers, en partenariat avec de nombreux acteurs dont Kaufman & Broad qui est chef de file sur l'importante intervention contemporaine de ce nouveau quartier."

 

Désormais, on languit d'en savoir davantage. "Le projet développé en co-conception avec sept architectes et 5 maître d'ouvrages devrait être présenté début janvier", nous confirme-t-on. A suivre.

 


 


actioncl