Pour la réfection de la grande halle sous verrière, une gigantesque structure, dotée de 500 tonnes d'échafaudages Layher, a été montée et exploitée par Antoine Echafaudages. "Effectivement, c'est pour s'attaquer au déplombage, au désamiantage, à la peinture ou encore au changement d'éléments de la verrerie de la charpente, de la verrière haute et du tympan Valhubert de la grande halle que 500 tonnes d'échafaudages ont été montées durant trois mois par 20 compagnons de l'entreprise", nous explique à son tour Marc Fabris, directeur technique et commercial d'Antoine Echafaudages.

actioncl