Fortement contesté localement, la construction d'un nouveau musée Guggenheim en Europe, à Helsinki (Finlande), ne se fera finalement pas. La municipalité a rejeté le projet, pourtant attribué en 2015 à un cabinet d'architecte franco-japonais, en raison d'un coût trop élevé.

Déception pour le cabinet parisien Moreau Kusunoki : alors que son projet architectural pour le futur musée Guggenheim d'Helsinki avait été choisi parmi 1.715 propositions internationales, le projet ne verra finalement pas le jour. Ainsi en a décidé le conseil municipal de la capitale finlandaise qui avance un coût trop élevé.

 

En 2011, la Fondation Solomon R. Guggenheim, avait proposé l'établissement d'une nouvelle antenne européenne à Helsinki. Contre un investissement de 130 M€ à la charge des collectivités, il était également prévu que la ville participe aux frais de gestion annuels (14,5 M€) et qu'elle paie une licence annuelle à la fondation, d'un montant de 23,4 M€. Des montants alors jugés beaucoup trop élevés, malgré les effets positifs d'une telle implantation, à l'instar de ce qui avait été observé à Bilbao (Pays basque espagnol) où l'arrivée du musée est à l'origine d'un renouveau urbain réel.


Un projet d'inspiration japonaise

 

Dans un deuxième temps, en septembre 2013, un deuxième avant-projet était lancé, où les frais de licence n'étaient plus à la charge de la collectivité et où les frais de gestion étaient ramenés à 21 M€. Une zone d'implantation, sur un parking du port, est finalement réservée par le conseil municipal en janvier 2014, avant que ne soit lancé un concours d'architecture international au mois de juin. Six finalistes avaient été retenus avant que le cabinet franco-japonais Moreau Kusunoki ne soit désigné vainqueur en juin 2015. Le projet devait utiliser du bois brûlé à la façon Yakisugi, une tradition nippone visant à rendre le matériau plus résistant aux incendies et aux parasites. Les deux architectes, Nicolas Moreau et Hiroko Kusunoki ont en effet débuté leur carrière au pays du Soleil levant, en passant respectivement par les agences de Kengo Kuma et de Shigeru Ban. Le jury avait particulièrement apprécié l'intégration de leur projet dans le paysage, qui respectait le site et le cadre.

 

Le prochain Guggenheim qui sera inauguré, sera donc une nouvelle réalisation de Frank Gehry, déjà concepteur de celui de Bilbao. D'une surface de 30.000 m², il s'agira du plus grand musée de toute la fondation. Il est prévu qu'il ouvre en 2017, sur l'île de Saadiyat (Abou Dhabi), à proximité d'autres musées prestigieux, comme le Louvre Abou Dhabi (Jean Nouvel) et un musée national signé Norman Foster.

actionclactionfp