Dans le décrochage au-dessus du vide, se trouvent les pièces de vie (la salle à manger et le salon). La vue et l'ensoleillement y sont optimisés par de grandes baies vitrées, installées sur toute la hauteur de la pièce, et sur trois des façades du décroché. La maison étant exposé à l'Est, il fallait créer des ouvertures vers le Sud. "Ce décroché permet ainsi d'avoir un ensoleillement du Sud tout en ayant une vue panoramique à 180°", souligne le maître d'œuvre.

 

Au-dessus de cette avancée a été posée une casquette. Cette dernière dépasse de deux mètres sur la face Est car le soleil est plus bas et moins chaud. En revanche, côté sud, sa longueur est plus courte. Elle a en effet été calculée pour laisser entrer le soleil en hiver mais pas en été. "Pour cette conception bioclimatique, nous avons utilisé les principes de la maison passive", ajoute Benoît Grimaud.

actioncl