En juin 2019, le Groupement des monuments historiques (GMH) et Autodesk avaient passé un accord de partenariat pour intégrer le Bim aux futurs travaux de reconstruction de la cathédrale de Paris. "Nous nous sommes engagés à mettre gratuitement à disposition des acteurs qui reconstruiront toute la technologie dont nous disposons", nous détaillait fin 2019 Nicolas Mangon, vice-président de la stratégie pour l'architecture, l'ingénierie et la construction d'Autodesk. "L'idée est de faire gagner six mois à ceux qui seront chargés de la reconstruction."

actioncl