URBANISME. Les architectes Elisabeth et Christian de Portzamparc, Badia Berger et VongDC Atelier Julie Howard ont signé la modernisation du cœur de ville de Massy, dans l'Essonne, en mariant forte densité de population et immeubles de grande hauteur avec simplicité et légèreté du bâti urbain. Le projet a aussi eu pour ambition de préfigurer le logement de demain. Focus.

Lors de la première édition des Assises du Logement, l'architecte Christian de Portzamparc est venu présenter un des projets-phares qu'il a porté avec son épouse, Elisabeth de Portzamparc : la modernisation du cœur de ville de Massy. Située dans le périmètre Sud du Grand Paris, la commune de l'Essonne a été identifiée comme "un point déterminant" des réseaux urbains ne s'inscrivant pas dans "la logique centrifuge" de la capitale. Dès lors, comment faire émerger le cœur de ville ? Le concours public de la réhabilitation du centre-ville de Massy, lancé par la Société d'économie mixte Massy pour le compte d'Altarea Cogedim, a été remporté le 22 décembre 2011 par Elisabeth et Christian de Portzamparc, Badia Berger Architectes, VongDC Atelier Julie Howard. Les travaux ont ensuite été lancés en mars 2015 pour une inauguration du site le 18 octobre 2017. Avec un objectif : faire ressortir le potentiel du lieu. "D'abord, il y a le grand plateau de Saclay à côté, qui est en devenir, et qui nous posait beaucoup de problèmes, car il est isolé. Or on voulait qu'il soit en lien avec Massy", explique Christian de Portzamparc. "Mais on pensait aussi qu'il y avait une polyvalence à Massy : à la fois des bureaux, de l'activité de fabrication, pas mal de logements... Et tous les accès sont là : l'autoroute, le train... Bref, il y a un potentiel fort."

 

Découvrez ce projet en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp