Dans un rapport de près de 120 pages paru ce lundi, l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France (IAU) et l'antenne francilienne de la Direction régionale et interdépartementale de l'hébergement et du logement (Drihl) dressent le sombre portrait de l'habitat indigne, exacerbé dans la région-capitale.

Dans "L'habitat indigne et dégradé en Ile-de-France - Etat des lieux des enjeux et des politiques", l'IAU et la Drihl tentent de matérialiser et de chiffrer la problématique de l'habitat indigne, qui concentre, en Ile-de-France des statistiques bien au-dessus des moyennes nationales. Dans la région-capitale, 157.300 logements privés seraient indignes et se déploient bien au-delà des formes d'habitat conventionnel. ...
Il vous reste 38% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp