Le site de Micheville est un ancien complexe sidérurgique lorrain, fermé depuis la fin des années 1980. Le renouvellement urbain de cette friche de 45 hectares est au cœur du projet de l'opération d'intérêt national porté par l'établissement public d'aménagement Alzette-Belval, qui porte également des projets de pôle culturel et de hub mobilité. Le secteur de l'éco-parc s'étend sur 8 hectares constitue la première phase du projet, avec les premiers logements livrés en 2018. Un îlot de constructions bois (Panobloc et parements bois résineux pré-grisé) à énergie positive qui comptera quatre bâtiments et 183 logements, avec mixité sociale et générationnelle. Le programme de logements "jeunes actifs et étudiants" concernera les bâtiments A et B, les logements familiaux locatifs sociaux, seront installés dans le C et ceux destinés à l'accession dans le D. L'ensemble du projet bénéficie du soutien du Programme des Investissements d'Avenir au travers du Fonds de la ville de demain.

 

C'est le groupe Techniwood/Ecologgia qui participe à ce projet à la fois en tant qu'industriel et comme constructeur bois.

actioncl