Il s'agit d'un projet urbain conçu autour de la mobilité. Lorient (Morbihan) a saisi l'opportunité du renouvellement de sa gare SNCF dans la dynamique de l'inauguration de la ligne à grande vitesse à l'été 2017, pour la positionner à proximité du centre-ville. Elle a reconstruit un bâtiment à l'identité forte et à l'intermodalité améliorée. La collectivité en a profité pour lancer la requalification urbaine de l'ensemble du secteur et de valorisation du paysage urbain qui s'inscrit dans une stratégie de valorisation et de reconquête des friches. La nouvelle gare, signée Etienne Tricaud (Arep-SNCF) offre ainsi un accès direct au cœur du réseau de transport public (ferré, routier, maritime). L'accent a été mis sur la transparence grâce à de grandes façades vitrées qui laisse voir les voies ferrées et la passerelle vers le quartier de Kerentrech. Au sud, un vaste parvis ouvre sur la gare routière et la voie de bus à haut niveau de service Triskell.

 

Lorient Agglomération regroupe 25 communes. Elle dépasse les 206.000 habitants et s'étale pour 1.742 hectares.

actioncl