Le chantier de restauration de la charpente du pavillon sud-est du manoir de Verdigné n'a cependant pas comporté de difficultés ou de contraintes particulières, l'équipe de la SARL Leroux étant "habituée" à opérer dans ce domaine. Aucun imprévu ne s'est par ailleurs mêlé aux travaux, qui ont mobilisé deux personnes pendant un mois et demi. "Le bâtiment étant petit, il n'était pas nécessaire d'avoir toute une troupe, mais au contraire d'avoir un personnel qualifié s'occupant des pièces une par une", relève Stéphane Leroux.

actioncl