STRATÉGIE. Lors de la présentation des résultats de Colas, son P-dg Frédéric Gardès a longtemps évoqué l'activité à l'international, qui dépasse depuis 2018 le marché domestique. Le groupe qui a jusqu'à présent agi par opportunisme en matière de croissance externe souhaite désormais se recentrer sur quelques priorités.


Une fois de plus en 2021, l'international a porté l'activité du groupe Colas. Elle en représente désormais plus de 54% du chiffre d'affaires, soit plus de 7 milliards d'euros. Depuis que la bascule s'est opérée en 2018 avec le marché domestique, permise notamment grâce à l'acquisition du Canadien Miller McAsphalt, l'activité hors de l'Hexagone continue de croître. Exception faite de l'année 2020, année de covid, durant laquelle elle a cependant beaucoup mieux résisté qu'en France.
Il vous reste 84% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp