Dans l'organisation même des bureaux, le groupe spécialisé dans les matériaux de construction s'est voulu moderne, en accordant une grande place au digital : chaque bureau est équipé de prises diverses (électrique, USB...) pour permettre à tous les salariés d'avoir facilement et rapidement accès à ses supports de travail, de l'ordinateur au smartphone. Une configuration qui s'inscrit par ailleurs dans le "nomadisme" voulu par les concepteurs : avec de tels équipements dupliqués sur chaque poste de travail des 39.000 m² de la tour, n'importe quel collaborateur peut s'installer sur n'importe quel bureau pour effectuer ses tâches.

 

Parallèlement, Saint-Gobain a mené une grande campagne de numérisation de ses documents internes pour limiter au maximum la place consacrée au papier - une commode par espace. Avec cette stratégie de digitalisation, le groupe aurait divisé par trois ses archives papiers, souhaitant s'inscrire dans une évolution plus globale des méthodes de travail.

actioncl