Imaginée par le cabinet d'architecture Valode & Pistre, la nouvelle tour Saint-Gobain a donc misé sur des espaces de travail collectifs et partagés. Un travail de conception qui a été réalisé avec les salariés, lesquels ont aussi pu penser et personnaliser les futurs bureaux dans lesquels ils allaient être amenés à passer la journée. A travers les 36 étages du gratte-ciel, les architectes comme les collaborateurs du groupe ont voulu véhiculer l'image d'un appartement, convivial et confortable, avec une part d'intimité, et laissant une place au nomadisme, au télétravail et aux... escaliers. Les équipes du groupe dédiées à la santé au travail ont effectivement réaffirmé qu'il était sain d'emprunter les escaliers plutôt que les ascenseurs. Après, tout dépend évidemment du nombre d'étages à parcourir...

actioncl