COLLABORATION. La Capeb, la société Economie d'énergie et Franfinance, filiale de la Société Générale, ont ratifié ce mardi 25 septembre une convention de partenariat d'une durée de 3 ans, dont l'objectif est d'aider les particuliers à financer des travaux de rénovation énergétique grâce à une offre dédiée, nommée "Artibat".

Patrick Liébus, président de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), par le biais de sa filiale Béranger Développement, ainsi que Myriam Maestroni, présidente d'Economie d'énergie, société spécialisée dans l'accompagnement des particuliers et professionnels pour la promotion de la rénovation énergétique, et Frédéric Jacob Peron, directeur général de Franfinance, filiale de la Société Générale, ont signé ce mardi 25 septembre un accord de partenariat, dont l'objectif est d'offrir aux particuliers une offre de financement dédiée pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Les trois parties se sont engagées à mettre en place des actions de promotion de cette offre, baptisée "Artipass". Concrètement, les artisans pourront proposer à leurs clients de bénéficier de cette solution de financement, Economie d'énergie faisant ensuite le relais auprès de Franfinance. Mais le partenariat permet aussi aux adhérents de la Capeb de profiter d'un accompagnement personnalisé et d'un panel d'outils pour informer leurs clients et les guider dans leurs projets de travaux d'économies d'énergie.

 

68% des travaux d'entretien-amélioration sont réalisés par des structures de moins de 20 salariés

 

Cette collaboration part du constat que les petites entreprises artisanales du bâtiment constituent les acteurs les plus à-même de conseiller les particuliers sur la rénovation énergétique de leurs logements ; en effet, selon des chiffres fournis par la Capeb, 68% des travaux d'entretien-amélioration sont réalisés par des structures de moins de 20 salariés. Avec l'instauration de l'offre "Artipass", des formations vont être organisées par la société Economie d'énergie afin de présenter le nouveau dispositif aux adhérents de la Capeb. Ceux qui désireront s'engager dans cette démarche se verront proposer des outils d'information sur le financement. Le partenariat prévoit également la mise en place d'un suivi personnalisé et d'une plateforme téléphonique pendant toute la durée du contrat, de sorte que les artisans puissent avoir réponse à toutes leurs questions.

 

"L'accompagnement financier est un enjeu-clé pour les artisans"

 

Les trois partenaires se sont félicités de la conclusion de cet accord : "La complexité des démarches et des aides apparaît souvent comme un frein pour la réalisation de travaux pour les particuliers, l'Artipass a pour objectif leur simplification", a notamment déclaré Patrick Liébus, président de la Capeb. "L'accompagnement financier est un enjeu-clé pour les artisans qui doivent relever le défi de la performance énergétique des bâtiments." De son côté, la présidente d'Economie d'énergie, Myriam Maestroni, a souligné : "20% des Français doivent encore faire appel à un prêt bancaire pour engager des travaux de rénovation énergétique, c'est un frein considérable. […] Le mécanisme proposé aujourd'hui devrait motiver les ménages à effectuer un diagnostic et opérer les travaux nécessaires. En outre, c'est pour nous une belle occasion de capitaliser sur la relation historique que nous avons noué avec les artisans qualifiés et une manière de contribuer à la relance économique partout dans les territoires". Enfin, Frédéric Jacob Peron, directeur général de Franfinance, a ajouté : "Notre nouveau partenariat permettra aux adhérents de la Capeb de proposer très simplement des solutions de financement à leurs clients particuliers. En effet, ces experts de l'habitat nous mettront en relation avec leurs prospects afin que nous gérions la constitution de leurs dossiers. De ce fait, les freins qu'ont pu rencontrer les artisans seront levés".

actionclactionfp