URBANISME. Le mois de juillet 2019 a été l'occasion pour l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) de valider 20 nouveaux projets mobilisant environ 820 millions d'euros de concours financiers. Ce qui porte le nombre de quartiers bénéficiant du NPNRU à 290, pour une enveloppe globale de 7,3 milliards d'euros.

L'activité de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) est jugée "d'une densité exceptionnelle" : le mois de juillet 2019 a vu 20 nouveaux projets de quartiers être validés par l'organisme public, pour 820 millions d'euros mobilisés. L'agence présidée par Olivier Klein a ainsi donné son feu vert pour des chantiers de renouvellement urbain situés dans des communes ou agglomérations telles que Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), Gennevilliers (Hauts-de-Seine), Stains et La Courneuve (Seine-Saint-Denis), Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), le XXe arrondissement de Paris, Dunkerque - Grande-Synthe (Nord), Mulhouse (Haut-Rhin), Lyon (quartier de la Duchère, au nord-ouest) et Vénissieux (Rhône), ou encore Nice (Alpes-Maritimes).

 

Autant de dossiers validés qui portent à 290 le total des quartiers bénéficiant du NPNRU (Nouveau programme national de renouvellement urbain), pour lequel l'Anru a mis à disposition des collectivités territoriales et des bailleurs une enveloppe globale de 7,3 milliards d'euros. Les engagements financiers déjà pris devraient permettre de concrétiser des projets estimés à plus de 25,6 milliards d'euros, tous financeurs confondus. Parmi ces chantiers réalisés dans le parc social, l'organisme public table notamment sur 59.000 démolitions, 46.000 reconstructions, 81.000 réhabilitations et plus de 560 équipements divers, dont 165 écoles.

 

 

"Je me félicite que la rénovation des logements et du cadre de vie dans les quartiers aille de plus en plus vite. C'est une véritable politique de l'habitat que nous développons avec l'Anru", s'est félicité pour l'occasion le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, cité dans le communiqué de l'Anru. De son côté, l'agence souligne que "l'instruction des projets se poursuit ces prochaines semaines afin de préparer les prochaines validations au mois de septembre et au dernier trimestre 2019, qui s'annonce également d'une densité très forte en projets de qualité".

actionclactionfp