WEBDOC 10/10. Découvrez le dernier épisode de notre webdocumentaire exclusif, "20 ans pour construire l'avenir", réalisé à l'occasion des vingt ans de Batiactu. Après avoir exploré les vingt dernières années, que nous réserve encore l'avenir ? Réglementation, enjeux, défis... Visionnez "En route vers l'avenir" !

10 experts, dix thèmes, le tout en dix épisodes, pour tout comprendre sur les évolutions passées et à venir du secteur de la construction, du bâtiment et du cadre de vie : Batiactu vous propose de retracer les "20 ans pour construire l'avenir" qu'ont représentés les années 2001 - date de naissance de votre média - à 2021, sous le format pédagogique du webdocumentaire.

 

Dernier épisode de la série, "En route vers l'avenir" s'interroge sur les grands enjeux qui vont animer la filière pour les vingt prochaines années, avec notre invitée : Stéphanie Dupuy-Lyon, Directrice générale Aménagement, Logement, Nature (DGALN).

Découvrez ci-dessous le dernier épisode de notre webdocumentaire.

 


Quels enjeux pour demain ?

 

Secteur initialement très séquencé, maîtrises d'ouvrage, d'œuvre, mais aussi d'usage, collaborent de plus en plus pour répondre à l'ensemble des problématiques posées, notamment pour répondre au défi environnementale et climatique. Le secteur se distinguera toujours par ses innovations, ses prouesses technologiques et architecturales pour répondre aux nouveaux usages, dans les plus petits projets à l'échelle du logement, comme dans les plus grands, du quartier au territoire.

 

Pour ce faire, la transition numérique du secteur s'accélère. Le numérique s'impose en effet comme l'outil indispensable qui accompagne les progrès de la filière : en amont et en aval des projets ; sur les chantiers ; pour les plus petits comme les plus grands acteurs, avec la démocratisation de l'utilisation de la maquette numérique et du BIM, ainsi que la dématérialisation des procédures. Le traitement des datas et l'intelligence artificielle s'annoncent également comme deux grandes sources de progrès à venir.

 

Démographie, santé et climat

 

Parmi les enjeux à venir, comme nous l'explique notre témoin, Stéphanie Dupuy-Lyon, les questions économiques, technologiques, sociétales, environnementales ne manqueront pas. Trois paramètres seront particulièrement déterminants : l'enjeu démographique, entre vieillissement et stagnation de la population ; l'enjeu sanitaire, "qui accélère les enjeux de renouvellement en matière d'aménagement, d'aménagement urbain mais plus globalement encore d'aménagement du territoire", et bouleverse le paradigme antérieur de métropolisation et interroge désormais la "re-territorialisation" ; et enfin, l'enjeu climatique : la nécessité de réduire drastiquement son impact sur la planète et adapter le bâtiment à tous les bouleversements climatiques à venir.

 

À l'échelle du bâtiment, c'est déjà à court terme, répondre au défi de la nouvelle RE2020 qui entre en vigueur le 1er janvier prochain et penser dès maintenant à poursuivre ses efforts d'innovation et d'éco-circularité pour répondre à ce défi majeur du bas carbone dans le neuf. La prochaine réglementation, nous indique Stéphanie Dupuy-Lyon, ne pourra pas faire sans aller plus loin encore dans la couverture des sujets environnementaux, vers la biodiversité ou les questions de l'eau par exemple, mais aussi en s'intéressant plus à ce qu'il y a autour du bâtiment. C'est autour de tous ces enjeux que se construit d'ailleurs le futur label préfigurant la prochaine réglementation, dont la concertation avec la filière est pilotée par Philippe Pelletier, président du Plan bâtiment durable.

 

La rénovation, l'enjeu majeur des années à venir

 

Mais bien évidemment, le plus gros enjeu du secteur concerne l'existant : la rénovation des logements et la réhabilitation des bâtiments publics et privés. Le développement massif des aides dans le cadre du plan de relance - on voit le succès actuel de MaPrimeRénov' - la réforme du DPE, la mise en place du service public France Rénov... tout est fait pour massifier au plus vite l'action sur l'existant. Un défi d'autant plus actuel, que la crise sanitaire a replacé les enjeux de proximité au cœur des préoccupations : métropoles, villes et villages se réinventent pour accompagner cette nouvelle donne. Les usages de la société et les conséquences des bouleversements passés et à venir reposent la question des modèles d'habiter, de travailler et de vivre. Ainsi, la question de la qualité des logements n'a jamais été posée aussi formellement depuis longtemps.

 

Sobriété, résilience, inclusion et productivité

 

À l'échelle du cadre de vie, les notions de sobriété, résilience, inclusion et de productivité seront ainsi au cœur des préoccupations des professionnels de la filière pour les années à venir, selon Stéphanie Dupuy-Lyon.

 

Les métiers ont beau se transformer, ils montrent toujours leur capacité d'adaptation face aux enjeux de la société. Essentiels, ils le resteront : composé de femmes et d'hommes passionnés, le secteur de la construction, du BTP et du cadre de vie, répondra toujours présent, au service de la société dans son ensemble, fidèle à sa vocation première et essentielle, d'imaginer et construire le monde qui l'entoure.

 

Pour retrouver tous les épisodes de notre webdocumentaire, suivez ce lien.

 

Notre experte : Stéphanie Dupuy-Lyon


Stéphanie Dupuy-Lyon, DGALN
Stéphanie Dupuy-Lyon, DGALN © Batiactu

 

Directrice générale de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN) aux ministères de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires depuis le 1er décembre 2019, Stéphanie Dupuy-Lyon jouit d'un parcours diversifié dans le secteur public. Elle a exercé diverses fonctions au sein d'administration centrale, de service déconcentré ou d'entreprise publique. Agronome de formation, cette ingénieure des Ponts, des Eaux et des Forêts a démontré une connaissance des collectivités territoriales, de l'écosystème public et de la mise en œuvre de l'action publique à diverses échelles de territoire. Droit de l'urbanisme, biodiversité, eau, politiques foncières, gestion des risques, sites et paysages, agriculture et aménagement du territoire... autant de domaines d'expertise sur lesquels Stéphanie Dupuy-Lyon s'appuie au quotidien pour mener à bien les politiques publiques portées par la DGALN. Forte de 20 ans d'expérience de management stratégique dans la fonction publique et au sein d'un grand groupe public, Stéphanie Dupuy-Lyon a à cœur "d'insuffler des méthodes innovantes et de transformation pour accompagner l'ambition portée par sa direction d'offrir aux générations actuelles et futures un cadre de vie de qualité en harmonie avec les dynamiques des territoires et de la nature."

actionclactionfp