La technologie développée par Kebony repose donc sur un processus de production breveté permettant d'améliorer les propriétés des bois résineux en leur conférant des attributs comparables à ceux des bois plus exotiques. En imprégnant d'un liquide biologique provenant de déchets de cultures agricoles, le bois est chauffé et les polymères furfuryliques pénètrent les parois cellulaires du matériau et augmentent sa résistance et sa durée de vie, tout en conservant son esthétisme.

 

Un procédé qui a séduit les architectes de l'Atelier Oslo : "Nous avons eu la chance de travailler sur ce projet dont le cahier des charges impliquait de créer une propriété dont nous sommes extrêmement fiers", indique Thomas Liu, de l'agence d'architecture. "Kebony est le choix parfait pour ce projet car il est aussi bien adapté aux cadres de fenêtres qu'aux surfaces solaires. Nous sommes ravis du résultat final et nous espérons qu'il continuera d'offrir un cadre serein à nos artistes."

actioncl