"La capacité de la salle sera aussi modulable, allant de 20.000 à 38.500 spectateurs en configuration concert, ou bien de 15.000 à 32.000 en configuration rugby et sport à l'intérieur", nous soulignait, le 29 juin 2017, Franck Boucher, conseiller du président du Racing 92 et du maître d'ouvrage Ovalto.

 

L'ouvrage comprend également près de 38.000 m² de bureaux acquis par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine, pour "180 millions d'euros." Le projet final est estimé à 351 millions d'euros. "Le financement a été effectivement assuré par le groupe Ovalto Investissement en fonds propres et le crédit a été octroyé par Natixis", précise Franck Boucher.

actioncl