Deux ans après la pose de la première pierre, la future Arena Nanterre La Défense (Hauts-de-Seine), réalisée par les équipes de l'architecte Christian de Portzamparc, devrait être livrée avec six à huit mois de retard selon le maître d'ouvrage, le Club du Racing Métro 92. Son inauguration était prévue en janvier 2017.

Si le chantier hors-normes de l'Arena Nanterre La Défense (Hauts-de-Seine), piloté par les équipes de l'architecte Christian de Portzamparc a avancé à grand pas jusqu'à aujourd'hui, son maître d'ouvrage, le Racing Club 92 reconnaît que l'enceinte devrait prendre six à huit mois de retard. Après une pose de la première pierre engagée en février 2014, l'inauguration était jusqu'à aujourd'hui prévue en janvier 2017.

Dépôt de bilan d'une société italienne

Interrogé par Midi Olympique, ce lundi 7 mars, le président du club de rugby francilien, Jacky Lorenzetti, a confirmé l'information : "Il y aura peut-être un peu de retard comme souvent sur un chantier. Je suis le dossier au quotidien, c'est aux entreprises de gérer ça. Mais il n'y a pas de stress." La direction du club explique que "la société italienne censée œuvrer sur la structure du toit fermé a déposé le bilan."

 

Prévu au départ pour être rétractable, le toit de l'Arena 92 sera fermé en permanence, pour des raisons d'acoustique, répète son maître d'ouvrage. "Le système d'ouverture et de fermeture n'aurait pas permis une étanchéité suffisante, au niveau décibels, pour respecter la tranquillité des habitants lors des concerts", avait justifié à plusieurs reprises l'architecte Christian de Portzamparc.

Une enveloppe budgétaire en hausse

Autre révélation de Midi Olympique : le coût final, initialement prévu à 351 millions d'euros - dont le financement est assuré par le groupe Ovalto Investissement en fonds propres et crédit octroyé par Natixis- pourrait être revu à la hausse. "Je ne peux pas chiffrer ça exactement aujourd'hui, j'en saurai plus à la fin du mois de mars", a signalé Jacky Lorenzetti.

 

Rappelons que près de 300 ouvriers de Vinci Construction France s'activent au-dessus de l'A14 à proximité de la Grande Arche pour livrer une enceinte de 32.000 spectateurs en configuration rugby et 40.000 spectateurs pour les spectacles, sans compter près de 38.000 m² de bureaux.

 

actionclactionfp