Si à l'origine, ces tours avaient une relation "célibataire" avec leur environnement, elles sont aujourd'hui entièrement et organiquement couplées, grâce à l'ensemble des tracés piétonniers dessinés pour les traverser vers le nouveau quartier du Trapèze, où les immeubles de bureaux et d'habitation neufs ou réhabilités ont investi la friche des anciennes usines Renault, a poursuivi l'architecte.

 

actioncl