Avant d'ajouter : "Nous avons donc imaginé des espaces pour ouvrir le projet vers l'extérieur : le grand parvis devant les tours, les différents passages sur les côtés ou encore les jardins. Nous avons ancré ce projet, au sens physique du terme." En créant un socle, les 5.000 m² imaginés au rez-de-chaussée connectent ainsi les tours à leur environnement et leur offrent des racines qui se nourrissent de l'urbanité, de la ville.

actioncl