D'une hauteur de 25 mètres, le bâtiment recourt donc à une solution en béton de chanvre sur deux façades. L'architecte et le bureau d'études ont opté pour un mix entre le béton classique pour la structure, prédalle et prémurs, et le béton de chanvre pour les deux façades principales, côté rue et côté jardin. Concrètement, le béton de chanvre Tradical (constitué de chaux Tradical Thermo et de chènevotte Chanvribat), de la marque BCB (groupe Lhoist), est mécaniquement projeté par JR Bat sur des panneaux ossature bois préfabriqués en atelier et amenés au dernier moment par la société Meha Charpentes à Valenton (Val-de-Marne), affichant des dimensions de 3 à 4 mètres de large par 2,50 mètres de hauteur, fixés sur la structure porteuse. L'enduit utilisé se compose pour sa part de chaux Tradical PF80 et de sable. L'ossature bois porte le chanvre sur trois niveaux, et se renouvelle ainsi tous les trois niveaux. Un encadrement bois vient également équiper les menuiseries extérieures. Quelque 58 m3 de chanvre seront utilisés au total sur cette opération, projetés avec une lance par quatre personnes et mélangés avec de la chaux et de l'eau. Un soubassement en briques apparentes renvoie en outre aux autres styles architecturaux de la rue. Niveau couleurs, on notera que les concepteurs ont choisi une tonalité claire sur la quasi-totalité de la façade, et une teinte "taupe" pour la partie supérieure, en retrait du bâtiment.

actioncl