S'agissant du chantier, le constructeur lyonnais de parkings et mandataire du groupement de conception-réalisation, Gagnepark a insisté pour que la structure de chaque étape se définisse autour de trois grands blocs dans l'optique de réduire le nombre de poteaux d'une portée de 16 mètres. De plus, un réseau de mats en acier galvanisé a été réalisé pour faire office d'un support de plantes grimpantes sur le parvis. Par ailleurs, en matière d'urbanisme, le nouveau rond-point et les emprises prévues pour les futurs aménagements accompagnent à ce jour la forme urbaine légèrement arrondie.

 


actioncl