"Le bâtiment est un levier de démocratisation du savoir et du lien social avec la population d'Aubervilliers", juge l'architecte. "Nous parions avec ce projet sur un système d'insertion sociale à long terme. Je veux désacraliser le pouvoir. Dans ce sens, le centre national d'art et de culture Beaubourg est un exemple dont nous pouvons être fiers." Elle appelle ainsi à ce que les bâtiments publics soient des lieux de désacralisation, politique qu'elle mène dans son travail depuis 1992, afin d'aller "à l'encontre de l'idée élitiste du pouvoir". "Notre siècle a besoin d'inventions, ce lieu est une expérimentation sociale et politique."

actioncl