Un aspect particulièrement innovant du chantier de surélévation du siège de Norac réside dans le dôme de verre bioclimatique venant chapeauter les deux étages fraîchement créés. Pourvu de 796 ventelles de verres de haute qualité solaire et orientables, il est constitué d'une double enveloppe qui apporte non seulement transparence mais aussi confort bioclimatique, aussi bien en hiver qu'en été. La mécanisation électrique du dôme de verre permet en outre une ventilation naturelle et une réflexion lumineuse optimale. "Même en cas de fortes chaleurs, il n'y a pas d'effet de serre. La température est la même à l'intérieur qu'à l'extérieur", assure Maël Maurer.

actioncl