L'appartement est doté d'un chauffage collectif, ce qui a posé problème lors de la rénovation."Il nous était impossible de purger les tuyaux durant la rénovation, on a donc dû construire le lit autour", explique Cyril Rheims. Au début, l'architecte avait dessiné le coin nuit comme un cube. Il devait prendre place dans le renfoncement, prévu à cet effet, grâce à la cloison en biais de la cuisine. De cette façon, le lit n'aurait pas débordé dans la pièce de vie. Mais les cloisons ont été contraintes par les tuyaux et la structure initiale n'a pas pu être mise au point.

 

Le résultat final, plutôt asymétrique, fermé d'un côté et ouvert de l'autre, offre un style géométrique et original à l'appartement parisien.

actioncl