La façade intrigue, en effet, par ce jeu de superposition et d'alternance des teintes nacrées des panneaux vitrés et celles irisées des panneaux photovoltaïques. "Le verre est lui revêtu d'une couche d'oxydes métalliques qui de l'extérieur créé un reflet iridescent coloré, et s'efface vu de l'intérieur, n'altérant pas la vision des espaces de travail", souligne Jacques Ferrier.

actioncl